Épilation définitive au laser
Qu’est-ce que c’est ?

Médecine esthétique Laser | Médecine Esthétique Lyon

Qu’est-ce que c’est ?

1. Qu’est-ce qu’un laser ?

Le mot LASER est l’acronyme de Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation, qu’on peut traduire par amplification lumineuse par émission stimulée de radiations.

Le laser émet un faisceau de photons de même longueur d’onde.

L’épilation laser est basée sur 3 éléments : couleur + lumière + chaleur.

L’énergie lumineuse du laser épilatoire cible SPÉCIFIQUEMENT LA MÉLANINE contenue dans le bulbe et utilise le principe actif de la photo-thermolyse sélective pour détruire uniquement le poil sans créer de brûlure de la peau.

=> L’épilation laser a eu 20 ans en 2016

Depuis cette une large utilisation des lasers épilatoires en dermatologie esthétique, on peut considérer que l’épilation au laser est efficace et sans effet secondaire à long terme

2/ L’épilation laser : un acte médical

Il faut souligner que son usage doit être fait de manière rigoureuse par un médecin formé et entrainé : le Dr Valérie GAILLARD pratique la technologie laser depuis de nombreuses années et est titulaire du DIUE (Diplôme Inter Universitaire Européen) des Lasers Médicaux.
L’ensemble des paramètres et les contre-indications éventuelles doivent être vérifiés avant CHAQUE séance afin d’éviter toute prise de risque.

Lorsque le laser est bien réglé et qu’il est manipulé par un personnel médical qualifié, il n’y a aucun risque de brûlure, ni de cicatrices liée à l’épilation laser.

3/ Fonctionnement de l’épilation laser

Pour comprendre le fonctionnement de l’épilation laser, il est nécessaire de connaître l’existence des cycles pilaires.

Le poil évolue en effet de façon cyclique selon les différents endroits du corps, selon l’âge et l’individu. Si nous naissons tous avec un capital pileux de quelque cinq millions de follicules sur le corps, ceux-ci sont inégalement répartis de la chevelure aux jambes.

Un cycle pilaire dure de 4 à 24 mois en fonction de la localisation sur le corps.

Un poil passe ainsi par plusieurs phases de vie qui varient en durée :

La phase anagène

Il s’agit de la première phase qui correspond à la pousse du poil.

L’épilation laser ne s’avère efficace que dans cette première phase de croissance lorsque le poil est toujours raccroché au bulbe dont il s’extirpe.

Une fois cette phase terminée, la puissance lumineuse du laser ne parviendra plus à se servir du poil comme fil conducteur pour arriver la destruction du bulbe car dès la phase catagène, le poil s’en sera désolidarisé.

La phase Catagène

Il s’agit d’une phase de régression, d’involution du poil, durant laquelle les cellules germinales se mettent au repos. La racine du poil se sépare de la papille, l’énergie lumineuse du laser ne peut donc pas l’atteindre. L’épilation au laser ne sera pas efficace lors de cette phase.

La phase télogène

Il s’agit de la phase pendant laquelle le poil se décroche du bulbe et se décroche de la peau pour tomber.

L’épilation laser est également inefficace durant cette phase

Conclusion

Lors d’une séance, seuls les poils en phase ANAGENE (de croissance) sont susceptibles d’être détruits par le traitement au laser.

Tous les poils ne poussant pas à la même vitesse et n’étant pas dans une phase anagène en même temps : il sera nécessaire de recourir à plusieurs séances pour détruire PROGRESSIVEMENT l’ensemble des poils.

Indications

1/ Qui peut être traité ?

Pendant de nombreuses années, l’opinion voulait que l’épilation laser ne s’adresse qu’aux peaux claires et aux poils foncés.

Heureusement la technologie a largement évolué et les lasers sont de plus en performants.

Une peau claire et des poils foncés représentent le contexte idéal mais désormais, l’épilation laser peut être pratiquée sur tout type de peau (asiatique, métissée ou noire) avec les mêmes résultats que les peaux blanches ! 

En revanche, les poils très blonds, blancs ne sont pas une bonne indication au traitement laser et les chances que l’épilation laser soit efficace sont très faibles car ils ne contiennent pas de  mélanine c’est à dire de cible pour la lumière laser.

Le Dr Valérie GAILLARD est équipée à son cabinet de la plateforme SYNCHRO REPLAY de la société DEKA lasers, comprenant :

  • un laser ALEXANDRITE (longueur d’onde 755 nm) pour les peaux blanches, claires et non bronzées
  • un laser Nd YAG (longueur d’onde 1064 nm) pour le traitement des peaux foncées, bronzées, métissées ou noires .

Ces lasers assurent aux patients une haut niveau d’efficacité, de sécurité et de confort.

Couplé à un système de souffle d’air réfrigéré (ZIMMER), le laser détruit le bulbe du poil tout en  refroidissant les tissus environnants, évitant ainsi le risque de brûlure et permettant d’anesthésier la  zone traitée pour plus de confort pendant la séance.

L’épilation laser s’adresse aux femmes et aux hommes 

2/ Les zones traitables

    • les ½ jambes, les cuisses, les avant-bras
    • les aisselles, le maillot, la ligne abdominale
    •  le torse, l’abdomen
    • le visage :la lèvre supérieure, le menton strict, les folliculites de la barbe chez l’homme

Certaines zones sont contre indiquées car les duvets se transforment en poils à cause de l’effet thermique du laser :

CHEZ LA FEMME  :

o   le visage (sauf lèvre supérieure stricte et menton strict que l’on peut traiter)
o   le décolleté
o   le haut des bras
o   les hanches

CHEZ L’HOMME :

o    le haut des bras
o    les pommettes

3/ Les contre-indications

Le Dr GAILLARD s’engage à vous garantir la fiabilité d’un traitement médicalisé.

Toutefois, afin d’éviter toute complication, il est impératif de respecter les contre-indications ci-dessous :

  • le BRONZAGE (naturel ou UV) et les applications d’auto-bronzants

Ils augmentent la mélanine contenue dans la peau et expose le patient à un RISQUE DE BRULURE

=> Il est déconseillé de s’exposer au soleil dans les 30 jours qui précèdent et le traitement

=> Pour votre sécurité, votre médecin lasériste refusera de vous traiter si votre exposition au soleil (ou cabine UV)  remonte à moins de 30 jours

  • les médicaments photo-sensibilisants : notamment certains antibiotiques anti-acnés (Roacutane®, Curacné®) ou certains anti-inflammatoires
  • la grossesse et l’allaitement
  • les infections cutanées en cours (contre-indications temporaires)

Lorsque l’épilation laser est pratiquée par un personnel médical compétent et que les appareillages font l’objet d’une maintenance régulière, l’épilation laser ne comporte aucun danger pour la santé

Décryptage d’une séance de laser :

1/ La consultation avant traitement

Une consultation préalable gratuite, est indispensable avant tout traitement d’épilation laser.

Elle permettra à votre médecin :

  • de s’assurer de l’absence de contre-indication
  • de déterminer un protocole précis
  • de faire un test sur votre peau
  • de vous remettre un devis, un consentement éclairé et une fiche de consignes à respecter avant le traitement  laser.

Dossier : Quand commencer l’épilation laser ?

Les séances

D’ÉPILATION AU LASER

A. LES CONDITIONS A RESPECTER POUR UNE EFFICACITE ET UNE SECURITE OPTIMALES

1 – RESPECTER LES CONTRE-INDICATIONS

Au moins 1 mois avant la séance :

  • Interrompre toute exposition solaire ou UV
  • Interrompre l’épilation à la cire, à l’épilateur électrique ou à la pince
  • Stopper l’utilisation de produits auto-bronzants
  • Interrompre les éventuels traitements PHOTO-SENSIBILISANTS
  • Ne pas décolorer les poils à traiter

2 – RASER LES ZONES A TRAITER (SAUF VISAGE) 3 JOURS AVANT LA SEANCE

3 – RESPECTER LES INTERVALLES ENTRE LES SÉANCES

La première condition pour réussir son épilation laser est de respecter l’écart entre les séances et d’intervenir au moment où le poil est en phase anagène, c’est à dire en phase de croissance.

Les séances doivent être effectuées sur le corps entre un délai minimum de 6 semaines (début de traitement) et un délai maximum de 12 semaines (fin de traitement).

Ces délais sont réduits à 4 à 8 semaines sur le visage (cycle pilaire plus court).

Votre médecin lasériste vous indiquera lors de chaque séance le délai optimal à respecter avant la séance suivante.

4 – RÉALISER LE NOMBRE DE SÉANCES NÉCESSAIRE

Chaque séance de laser détruit environ 15 % des poils sur la surface traitée car les poils ne sont pas tous en même temps en phase de croissance.

C’est pour cette raison qu’il sera nécessaire de réaliser entre 7 à 9 séances (selon les zones) sur 18 à 24 mois pour obtenir l’élimination définitive de 80 à 85 % des poils.

1 à 2 séance(s) de « retouches » seront nécessaires dans les 2 à 3 années suivantes (facturées demi-tarif au-delà de la 8ème séance).

5 – RASER MAIS NE SURTOUT PAS ÉPILER LES POILS ENTRE LES SÉANCES

Afin de maximiser les effets du laser à chaque séance, il est proscrit d’épiler ses poils en cas de repousse. Si la vue ou le toucher du poil vous dérange, vous pouvez raser ou tondre la zone mais en aucun cas arracher le poil à l’aide d’un épilateur électrique, de cire ou de pince à épiler.

B. LE DEROULEMENT DE LA SEANCE

1. AVANT CHAQUE SEANCE, le médecin s’assurera systématiquement de l’absence de contre-indication : bronzage, traitement photo-sensibilisant notamment
2. PARAMETRAGE DU LASER par le médecin
3. LA SEANCE

  • Le port de lunettes de protection est OBLIGATOIRE pour le patient et l’opérateur
  • On réalise un BALAYAGE de la ou les zone(s) à traiter à l’aide d’une pièce à main de taille variable selon la zone (de 7 mm sur le visage à 18 mm sur les jambes) et à une fréquence variable selon la zone (de 1 à 2 Hz c’est-à-dire de 1 à 2 tir(s) laser par seconde).

Il faut ainsi environ 10 minutes pour traiter une zone de type maillot et environ 40 minutes pour traiter une zone de type jambes complètes 

  • LA SENSATION ressentie est équivalente à celle d’un « coup d’élastique » suivi d’une sensation de chaleur.

             => L’EPILATION LASER EFFICACE ET SANS DOULEUR N’EXISTE PAS !

La douleur ressentie dépend :

  • de votre sensibilité douloureuse
  • de votre type de peau (le laser Nd Yag utilisé pour l’épilation laser des peaux mates est plus douloureux)
  • de votre type de poil (la sensation est plus désagréable lorsque le poil est plus épais et noir que lorsqu’il est fin et plus moins foncé car le poil épais et très noir absorbe beaucoup la lumière laser)
  • de la zone traitée (la zone du maillot est plus sensible et on pourra recourir à l’utilisation d’une crème anesthésiante de type EMLA®)

La plateforme SYNCHRO REPLAY (DEKA) est couplée à un système de refroidissement (ZIMMER) permettant de protéger la peau et atténuant considérablement la douleur.

 

C. APRES LA SEANCE

A LA FIN DE LA SEANCE, des rougeurs apparaissent autour des poils : elles ne persistent en général que quelques heures (elles pourront toutefois durer 1 voire 2 jours sur les peaux très sensibles).

Il est recommandé d’appliquer une crème réparatrice sur la ou les zone(s) traitée(s) pendant les 48 heures suivant une séance d’épilation laser.

L’ELIMINATION des poils traités pendant la séance (c’est-à-dire les poils en phase de croissance) prendra entre 2 et 3 semaines.

Vous pourrez :

  • Ne rien faire et laisser chuter les poils
  • Raser éventuellement la zone traitée pendant cette durée
  • Ou réaliser des gommages doux pour favoriser leur élimination (notamment sur les peaux porteuses de poils incarnés)

Il est recommandé de ne pas s’exposer au soleil ou aux UV pendant UNE SEMAINE après la séance.

Méthode

Les résultats de l’épilation au laser

Les bénéfices de l’épilation laser sont rapidement visibles

  • Dès la première séance, les poils ne repoussent pas avant 6 semaines

Si l’on enchaîne les séances au rythme indiqué par le médecin lasériste, on pourra profiter des avantages de l’épilation laser dès le début du traitement puisqu’on aura ainsi des poils apparents seulement au moment de réaliser une nouvelle séance.

Mais, il faudra attendre un cycle pilaire complet (c’est-à-dire environ 12 à 24 mois selon les zones) pour évaluer les résultats du traitement.

(On rappelle que le cycle pilaire est la durée totale durant laquelle les poils sont, à tour de rôle, en phase de croissance).

  • Les résultats de l’épilation laser sont généralement définitifs, mais il existe des exceptions, malheureusement imprévisibles, difficiles à quantifier et en partie inexpliquées.

Les résultats d’une épilation laser sont d’autant plus complets que le début du traitement se fait :

– après 25 ans pour une femme

– après 35 ans pour un homme

=> A partir de cet âge et pour la grande majorité des patient, l’épilation laser donne des résultats qui améliorent considérablement le confort des patients avec une DESTRUCTION DEFINITIVE de 90 à 95% des poils terminaux.

Chez la femme avant 25 ans et chez l’homme avant 35 ans, l’épilation laser sera efficace mais nécessitera généralement plus de séances.

Résultats sur les poils incarnés :

Les poils incarnés (poils qui se cassent sous la peau lors de l’arrachage par épilateur électrique ou cire) peuvent provoquer des dégâts importants sur la peau. Ce processus de poils incarnés ne régresse jamais naturellement, il augmente même avec le temps.

L’épilation laser est LA SEULE SOLUTION pour stopper ce processus et son EFFICACITÉ est remarquable

En 6 à 9 mois, l’épilation laser va permettre de restituer la peau complètement à la normale.

1ère séance
750 € TTC pour 2 zones
450 € TTC pour 1 zone
1200 € TTC pour 4 zones
2ème séance (sur la même ou les même(s) zone(s))
450 € TTC pour 2 zones
250 € TTC pour 1 zone
750 € TTC pour 4 zones
  • Laser ELITE + (CYNOSURE) efficace sur tous les types de peaux
  • 6 à 8 séances en moyenne sur 2 ans 
  • Inefficacité sur poils blancs, blonds ou roux
  • Résultats DEFINITIFS

Contacter le cabinet

pour une épilation au laser

Téléphone : 04 72 61 59 85

Adresse : 46 avenue de Saxe – 69006 Lyon

Médecine esthétique Laser | Médecine Esthétique Lyon

Prendre un rendez-vous par mail

Médecine esthétique Laser | Médecine Esthétique Lyon

Vous hésitez encore ?

Une enquête publiée aux Etats-Unis en Juin 2013 montre que 80 % des personnes potentiellement intéressées par les traitements esthétiques médicaux, ne consultent pas.
Pourquoi ces personnes, le plus souvent des femmes, ne consultent pas de spécialiste en médecine esthétique alors qu’elles ne sentent plus satisfaites de leur apparence et qu’elles sont désireuses de prendre soin d’elles ?

Vous pouvez aussi consulter notre FAQ pour trouver les réponses aux questions les plus fréquemment posées.