FAQ
Botox

Vais-je paraître figé(e) après des injections de Botox® ?

Contrairement à tout ce que vous avez pu voir ou entendre, il est tout à fait possible de réaliser des injections de toxine botulique (Botox®) et d’obtenir un résultat subtil et totalement imperceptible par votre entourage….
Pour ce faire, avant toute injection de toxine botulique (Botox®), j’analyse votre morphologie et je détermine la position de vos muscles.
Cela me permet de cibler précisément les zones de traitement et d’adapter les doses de Botox® selon ces différentes zones (selon les différents muscles responsables de vos rides d’expression).
Cette technique permettra de conserver un visage expressif.
L’effet obtenu est donc celui d’un visage non pas tendu et figé mais celui d’un visage DETENDU et reposé.

Les injections de Botox® sont-elles douloureuses ?

Les injections de Botox® sont réalisées à l’aide d’une aiguille très fine.
Le traitement comporte une série d’injections intra-musculaires de très petites quantités de toxine botulique (Botox®) directement dans les muscles responsables des rides d’expression.
Aucune anesthésie, même locale par crème, n’est nécessaire.
Le traitement des rides de la glabelle (rides du lion) nécessite généralement 4 à 6 injections, celui du front 5 à 10 et celui des pattes d’oie 6 à 8.

Quelles sont les suites d'une séance de Botox® ? Quand puis-je reprendre mon travail ?

Des rougeurs peuvent apparaître au décours d’une séance d’injections de Botox®, particulièrement sur les peaux sensibles : elles disparaissent généralement en moins d’une heure et sont facilement camouflables par un simple maquillage.
Le risque d’hématome est faible.
Les injections de Botox® ne nécessitent AUCUNE ÉVICTION SOCIALE : vous pouvez reprendre vos activités normalement après la séance.
Vous devrez néanmoins respecter quelques précautions très simples dans les 4 heures suivant dans la séance d’injections :
Ne pas frotter, ne pas masser les points d’injections
Ne pas vous allonger et ne pas pencher la tête en avant (ex : lavage des cheveux dans la baignoire)
Ne pas pratiquer de sport intensif
Ne pas prendre l’avion
Ces recommandations ont pour but d’éviter de faire diffuser le produit en dehors des zones ciblées.

Les injections de Botox® sont-elles dangereuses ?

NON, les injections de toxine botulique ne sont pas dangereuses pour la santé.
La toxine botulique est en effet utilisée en médecine depuis plus de 25 ans puisqu’elle a obtenu en 1989 la 1ère approbation par la FDA (agence américaine du médicament) dans le traitement du strabisme et du blépharospasme (spasme des paupières).
Actuellement, le « DYSPORT » (toxine botulique à usage hospitalier) est utilisé quotidiennement pour le traitement des blépharospasmes, des spasmes de l’hémiface, des torticolis spasmodiques et des spasticités musculaires.
Plus remarquable encore, le « DYSPORT » est utilisé chez l’enfant à partir de 2 ans, dans le traitement local de la spasticité des membres inférieurs (dans le cadre dune infirmité motrice des membres inférieurs).
L’ancienneté de son usage et son utilisation chez l’enfant prouve donc bien son INNOCUITE

En esthétique, la toxine botulique (Botox®) a obtenu l’AMM (Autorisation de mise sur le Marché) en 2003 dans le traitement des rides glabellaires (rides du lion).
Il existe actuellement 3 marques qui commercialisent la toxine botulique A en esthétique. Par expérience, je préfère utiliser l’AZZALURE® (GALDERMA, groupe NESTLE) et le VISTABEL® (ALLERGAN).
Ces 2 marques de Botox® possèdent l’agrément « FDA » (Food and Drugs Administration, agence américaine de sécurité des produits alimentaires et médicamenteux), gage de sécurité et qualité de fabrication des produits.

Est-il vrai que le Botox® peut provoquer une chute de la paupière ?

OUI
Le ptosis ou chute de la paupière ou est une complication rare mais gênante des injections de Botox®.
Cet effet secondaire est heureusement transitoire : il apparaît 10 à 15 jours après les injections de Botox® (beaucoup moins que l’effet complet du Botox®).
Il est lié à une diffusion du Botox® dans le muscle releveur de la paupière. Cette complication ne dure généralement 3 à 4 semaines, elle est totalement réversible sans séquelle.
Dans le cas de paupières supérieures tombantes, j’adapte ma technique en modifiant la position et les doses des points d’injections frontaux afin de ne respecter l’élévation des sourcils et ne pas créer de sensation de pesanteur des paupières.
Dans certains cas de paupières supérieures très tombantes, je refuse souvent de pratiquer les injections de Botox® au niveau du front.

À partir de quel âge peut-on commencer le Botox® ?

Il n’y pas de règle car le délai d’apparition des rides d’expression est très variable d’une personne à l’autre.
Dès l’apparition des premières petites rides d’expression, autour de 30-35 ans, des injections de Botox® peuvent avoir un effet préventif et éviter à la ride de se former.

Y a-t-il un risque d'addiction au Botox® ?

NON
Au bout de 4 à 6 mois, vous pouvez choisir de renouveler, ou pas, les injections de Botox®.
Le respect de cet intervalle de 4 à 6 mois et l’utilisation des dosages et des concentrations préconisées permet d’obtenir un résultat naturel et stable dans le temps. La croyance populaire d’un risque d’addiction au Botox® provient probablement des modèles des stars, en particulier américaines : il ne faut pas oublier que les stars ne reflètent pas la réalité de nos cabinets et qu’elles sont très souvent en quête de perfection et non de naturel …..

Est-il vrai que l'on pourra progressivement espacer les séances de Botox® ?

OUI
Le résultat obtenu après une 1ère séance dure 4 à 6 mois mais si les injections de Botox® sont pratiquées régulièrement, elles pourront espacées après un nombre variable de séances (qui dépend de votre expressivité +/- importante) à 6-7 mois, puis 7-8 mois puis 8-9 mois.
Avec le temps et des injections régulières, vous perdrez progressivement vos réflexes de mimiques et vos muscles auparavant très sollicités, s’affaibliront progressivement permettant au traitement d’avoir un effet plus prolongé.

Est-ce que la consultation préalable est payante ?

OUI
La consultation diagnostic exige un long temps, elle est de 45 minutes.
Après avoir réalisé une analyse approfondie de votre visage et établi un diagnostic précis, je vous conseillerai les traitements les mieux adaptés à votre morphologie et à vos attentes.
Je vous remettrai à l’issue de cette consultation un dossier complet avec les documents de consentements pour les actes proposés et ainsi qu’un devis détaillé avec une ou plusieurs proposition(s) de traitement.

Le montant de cette consultation est de 60 € TTC, il n’est pas remboursable par la SS.
Ce montant sera déduit des honoraires votre traitement si celui-ci est effectué dans un délai de 6 mois à compter du jour de la consultation ».

Les éventuelles consultations de contrôle sont gratuites.

Contacter le cabinet

pour vos injections de Botox

Téléphone : 04 72 61 59 85

Adresse : 46 avenue de Saxe – 69006 Lyon

Prendre un rendez-vous par mail