Prendre rendez-vous :
04 72 61 59 85

DES HESITATIONS ?

RAJEUNIR VOTRE REGARD

Epilation définitive au laser

       Principe              Indications               Les résultats               Les séances              Méthode        

Vous hésitez encore ?

1/ QU’EST CE QU’UN LASER ?

Le mot LASER est l’acronyme de Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation, qu’on peut traduire par amplification lumineuse par émission stimulée de radiations.

Le laser émet un faisceau de photons de même longueur d’onde.

L’épilation laser est basée sur 3 éléments : couleur + lumière + chaleur.

L’énergie lumineuse du laser épilatoire cible SPÉCIFIQUEMENT LA MÉLANINE contenue dans le  bulbe et utilise le principe actif de la photo-thermolyse sélective pour détruire uniquement le poil sans créer de brûlure de la peau.

=> L’épilation laser a eu 20 ans en 2016

Depuis cette une large utilisation des lasers épilatoires  en dermatologie esthétique, on peut considérer que l’épilation au laser est efficace et sans  effet secondaire à long terme

 

2/ L’EPILATION LASER EST UN ACTE MEDICAL 

  • Il faut souligner que son usage doit être fait de manière rigoureuse par un médecin formé et entrainé : le Dr Valérie GAILLARD pratique la technologie laser depuis de nombreuses années et est titulaire du DIUE (Diplôme Inter Universitaire Européen) des Lasers Médicaux.
  • L’ensemble des paramètres et les contre-indications éventuelles doivent être vérifiés avant CHAQUE séance afin d’éviter toute prise de risque.

Lorsque le laser est bien réglé et qu’il est manipulé par un personnel médical qualifié,  il n’y a aucun risque de brûlure, ni de cicatrices liée à l’épilation laser.

 

3/ LE FONCTIONNEMENT DE L’EPILATION LASER

Pour comprendre le fonctionnement de l’épilation laser, il est nécessaire de connaître l’existence des cycles pilaires.

Le poil évolue en effet de façon cyclique selon les différents endroits du corps, selon l’âge et l’individu. Si nous naissons tous avec un capital pileux de quelque cinq millions de  follicules sur le corps, ceux-ci sont inégalement répartis de la chevelure aux jambes.

Un cycle pilaire dure de 4 à 24 mois en fonction de la localisation sur le corps.

Un poil passe ainsi par plusieurs phases de vie qui varient en durée :

  • LA PHASE ANAGÈNE

Il s’agit de la première phase qui correspond à la pousse du poil.

L’épilation laser ne s’avère efficace que dans cette première phase de croissance lorsque le poil est toujours raccroché au bulbe dont il s’extirpe.

Une fois cette phase terminée, la puissance lumineuse du laser ne parviendra plus à se servir du poil comme fil conducteur pour arriver la destruction du bulbe car dès la phase catagène, le poil s’en sera désolidarisé.

  • LA PHASE CATAGÈNE

Il s’agit d’une phase de régression, d’involution du poil, durant laquelle les cellules germinales se mettent au repos. La racine du poil se sépare de la papille, l’énergie lumineuse du laser ne peut donc pas l’atteindre. L’épilation au laser ne sera pas efficace lors de cette phase.

  • LA PHASE TÉLOGÈNE

Il s’agit de la phase pendant laquelle le poil se décroche du bulbe et se décroche de la peau pour tomber.

L’épilation laser est également inefficace durant cette phase.

 

CONCLUSION :

Lors d’une séance, seuls les poils en phase ANAGENE (de croissance) sont susceptibles d’être détruits par le traitement au laser.

Tous les poils ne poussant pas à la même vitesse et n’étant pas dans une phase anagène en même temps : il sera nécessaire de recourir à plusieurs séances pour détruire PROGRESSIVEMENT l’ensemble des poils.